Stabilisation sur pieux

LA STABILISATION DE FONDATION SUR PIEUX

Dans les cas où l’affaissement de fondation risque d’entraîner des dommages sévères au bâtiment et sa dévaluation, les experts recommandent la stabilisation de fondation sur pieux. La stabilisation de fondation sur pieux consiste à enfoncer des pieux (soient hélicoïdaux et vissés ou foncés « poussés ») jusqu’au roc ou au refus, grâce à une force hydraulique, impacts dynamiques, vibration et/ou un moment de rotation. Les pieux sont disposés à intervalle régulier afin de supporter uniformément le poids de la bâtisse. La capacité portante des pieux est ensuite testée avant qu’ils soient ancrés mécaniquement à la fondation du bâtiment et remplis de béton.

Cette solution assure la stabilité et la durabilité de la structure pour la vie du bâtiment. Cette solution prévient l’affaissement de la fondation et est beaucoup plus abordable que le remplacement complet de la fondation.

LES PIEUX FONCÉS

Les pieux foncés sont des tubes d’acier enfoncés jusqu’au roc ou jusqu’à une condition de support par friction avec le sol. Ils sont foncés, entre autre moyens, en utilisant des béliers et des cylindres hydrauliques. Ce type de pieu offre une meilleure durabilité et capacité portante qu’un pieu vissé hélicoïdal.

REDRESSEMENT DE MAISON

Selon la condition, les contraintes et la localisation du bâtiment, il est ensuite possible de redresser le bâtiment. Lorsque le poids du bâtiment est transféré sur les pieux, il est possible de soulever les parties affaissées de l’ouvrage à l’aide de vérins hydrauliques pour redresser le bâtiment. Les murs mitoyens partagés avec un autre ouvrage ne sont généralement pas soulevés, mais normalement supportés en sous-œuvre. Les fondations en moellon nécessitent normalement d’être renforcées en plus d’être stabilisées par «pieutage».

STABILISATION SUR PIEUX PARTIELLE

Dans certains cas d’affaissements partiels de fondations, les experts peuvent recommander de «pieuter» seulement certains murs du bâtiment.  Toutefois, cette option n’a pas l’avantage de garantir la stabilité des murs non soutenus et la solidarité des différentes sections de la structure.

Pour plus d’information ou pour obtenir une soumission, contactez-nous et il nous fera plaisir de vous aider !